TUTO

TUTO #6 : Un mandala Land Art !

 

En cette période de vacances et de soleil, Citémômes vous propose l’un de ses ateliers phares à faire en famille ou même à deux mains : le mandala Land Art

gggg

Mais qu’est-ce que le mandala Land Art ?

Le mandala vient des moines boudhistes qui en créent avec du sable coloré pour méditer. Le Land Art, quant à lui, est une tendance de l’art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, eau, rocher, etc.). Le plus souvent, les œuvres sont en extérieur, exposées aux éléments et soumises à l’érosion naturelle ; ainsi, certaines œuvres ont disparu et il ne reste que leur souvenir photographique et des vidéos.

gggg

Comment réaliser son propre mandala Land Art ?

Les mandalas peuvent être réalisés avec des objets de récup’ du quotidien tels que des déchets ou des éléments de la nature tels que :

Des noyaux (mirabelles, cerises, olives, abricot, pêche…),

Des graines,

Des morceaux de bois,

Des cailloux,

Des bouchons en liège ou plastique,

Des boutons 

D’autres idées ? 🙂 

gggg

Une fois votre matériel à disposition, définissez une forme simp

le à réaliser, comme par exemple ici, un rond.

Pour débuter, choisissez un fond : du carrelage, du bois, la pelouse ou encore un fond coloré comme une feuille de papier. Soyez inventifs, choisissez un fond qui vous plaît !

Ensuite, placez un élément au centre de votre fond pour former le cœur de votre mandala. Puis, posez les autres éléments au gré de vos envies. La seule contrainte est celle de voir, au final, apparaître la forme définie au début : ici le rond. 🙂 Toutes les tailles sont possibles, du petit mandala au mandala géant… C’est à vous de choisir !

Le mandala Land Art est une œuvre éphémère : vous pouvez la prendre en photo si vous souhaitez garder une trace, puis la ranger… Ou bien en refaire une autre ! 🙂  

Il est également tout à fait possible de réaliser votre mandala directement en forêt ou sur la plage à partir des éléments de la nature qui se trouvent autour de vous : branches, feuilles, pommes de pin, coquillages, sable et autres galets ! 

kk

kk

N’hésitez pas à nous partager les clichés de vos réalisations par mail à associationcitemomes@gmail.com ou sur les réseaux sociaux en nous mentionnant (liens ci-dessous) !

Bonnes vacances à toutes et à tous !

 

VIE DE L’ASSO / ZOOM SUR…

Jour 100 : le bilan ! ?

Nous y voici !

Ce mercredi 24 juin 2020 marque le 100ème jour depuis le début du confinement, une période spéciale qui nous aura toutes et tous marqués, d’une manière ou d’une autre. À l’occasion des 50 jours, nous vous invitions à remplir notre “bilan de confinement”qui, inspiré de l’abécédaire, avait pour objectif de faire le bilan, seul ou en famille, des 50 et quelques drôles de journées de confinement écoulées.

Comme beaucoup de structures mais aussi beaucoup de personnes, Citémômes s’interroge aujourd’hui sur ce monde d’après que nous sommes actuellement en train de construire ensemble. Nous trouvons malgré tout  quelques réponses grâce aux témoignages et “mémoires de confinement” que vous nous avez partagé et continuez à nous partager et nous vous en remercions. 

À vous maintenant de remplir cette petite fiche “Bilan des 100 jours” !

Invitez vos proches, vos parents ou enfants, petits et grands, à se prêter au jeu de la vie… Sous toutes ses couleurs ! ?

Nous invitons toutes les personnes qui le souhaiteraient à nous partager leurs réponses en nous les envoyant par mail à associationcitemomes@gmail.com; ces dernières pourraient nous êtres fort utiles dans le cadre d’un futur projet en cours de création… ?

En attendant, installez-vous bien confortablement, munissez-vous d’un crayon ou d’un clavier et faîtes le bilan, votre bilan coloré ! 

 

Pour le télécharger en HD : Citémômes_BILAN100 jours !

Pour répondre à notre “Bilan de A à Z” : http://citemomes.fr/2020/05/14/votre-bilan-de-a-a-z/ !

TUTO

TUTO #3 : Des petites cartes à planter !

En ce mois de juin qui célèbrera les mamans et les papas, Citémômes vous propose de réaliser de petites cartes à planter : une idée de cadeau originale à offrir à ceux qu’on aime ou à tester… Pour le plaisir ! 🙂  

 

Une “carte à planter”, c’est quoi ?

Il s’agit ni plus ni moins d’une carte que la personne à qui vous l’offrirez pourra planter directement dans la terre. Elle se transformera quelques semaines plus tard en une jolie plante. La carte à planter se compose d’un mélange de papier recyclé mixé, de colle végétale faite maison et de graines de fleurs ou de plante verte. C’est tout ! 😉

Quel papier recyclé utiliser ?

Des boîtes d’oeufs mais  aussi opter des rouleaux de papier toilette biodégradables ou du papier journal SANS ENCRE.

Quelles graines choisir ?

Choisissez des graines de petite taille qui s’incorporeront facilement au papier recyclé (aromates, fleurs mélangées…). 

 

Le matériel :

– Du papier recyclé (de quoi remplir un saladier) de la couleur de votre choix,

– De l’eau,

– De la farine,

– Des graines de fleurs ou de plantes vertes,

– 1 ou plusieurs emporte-pièces de la forme que vous voulez.

Le mode d’emploi :

 Découpez le papier recyclé en petits morceaux et placez-les dans un grand saladier.

 Arrosez-les d’eau, mélangez afin que tout le papier soit bien imbibé. Laissez tremper pendant 1 heure ou plus.

Ensuite, malaxez et déchiquetez les morceaux de papier pour en faire une pâte et retirez l’eau à l’aide d’une passoire.

 Fabriquez votre colle végétale : pour ce faire, versez 10 cl et 5 cs de farine dans une casserole. Faites chauffer et remuez sans cesse jusqu’à obtention d’une pâte collante et visqueuse.

 Dans un pot ou un saladier, mélangez votre pâte de papier et la colle végétale. Pour bien obtenir un mélanger homogène, faites le petit à petit : une poignée de pâte, une cuillère de colle et mélangez. Si vous désirez colorer votre pâte, vous pouvez utiliser des épices : nous avons utilisé du curcuma pour le jaune ! Renouvelez jusqu’à la fin de la pâte.

Placez la pâte à papier dans un emporte-pièce sur une plaque perforée, une grille ou une feuille de papier absorbant. Remplissez un 1er emporte-pièce de papier humide sur une hauteur d’environ 0,5cm, pas moins sinon cela se cassera au séchage !

 Saupoudrez de graines puis tassez bien le tout pour en extraire le plus d’eau possible.

 Ôtez l’emporte-pièce et renouvelez l’opération jusqu’à épuisement du papier recyclé.

Laissez sécher jusqu’à ce que toute l’eau ait disparu (vous pouvez poser votre plaque au soleil, sur un radiateur ou dans un four à 40°C pour accélérer le processus).

Lorsque vos cartes sont bien sèches, placez-les entre 2 feuilles et des livres bien lourds afin de les aplatir davantage.

Et… C’est prêt !

Vous pouvez les glisser avec un petit mot dans une enveloppe et les offrir, ou directement aller les planter dans votre jardin ou sur votre balcon ! N’hésitez pas à nous partager les photos de vos réalisations sur nos réseaux sociaux ou par mail à associationcitemomes@gmail.com.

hhh

UNE PARENTHÈSE ENCHANTÉE

Une parenthèse enchantée… #2

La parenthèse enchantée est de retour avec de nouvelles idées d’activités culturelles et artistiques pour s’évader depuis la maison… ZOOM sur les coups de  du moment de Citémômes !

1. Découvrir de nouvelles lectures !

Il est temps de varier ses lectures ! Avec l’ensemble des ressources mises à destination sur le web depuis le début du confinement, c’est le moment de s’essayer à de nouvelles lectures ! Pourquoi ne pas essayer de lire un manga, des bande-dessinées ou de la poésie par exemple ? On en sera d’autant plus contents lorsque les bibliothèques ouvriront de nouveau ! 

Si vous êtes amateurs ou curieu.x.ses de découvrir la BD, les mangas et autres romans graphiques, 2 plateformes vous proposent un mois d’essai gratuit, avec accès à tout leur catalogue : 

• La Webtoon factory : https://www.webtoonfactory.com/fr/accueil/

 Izneo : https://www.izneo.com/fr/ 

Sinon, chaque jour et pendant une durée de 48h, les éditions Glénat mettent en ligne l’intégralité d’un manga de leur catalogue, pour que vous puissiez le lire librement sur leur site web.

Pour plus d’idées BD et mangas, RDV ici : http://unjour-unlivre.fr/bons-plans-bd-et-mangas-gratuits-en-confinement/ 

 jhhh

2. Faire ses valises pour Poudlard

Bonne nouvelle pour les petits apprentis sorciers : J.K. Rowling en personne a lancé fin mars dernier la plateforme “Harry Potter at Home” pour occuper les enfants et apporter un petit peu de magie en ces temps de confinement ! ?
Vous y trouverez le Tome 1 d’Harry Potter en français mais également également des vidéos de bricolage magique, des articles ludiques, des quiz, des puzzles et bien d’autres activités tant destinées aux nouveaux lecteurs qu’à ceux qui connaissent déjà le monde des sorciers. Certains contenus sont traduits en français, d’autres disponibles uniquement en anglais : l’occasion de travailler la langue de Shakespeare tout en s’amusant ! Foncez-y, le Poudlard Express n’attend plus que vous ! ??

La plateforme : https://www.wizardingworld.com/collections/harry-potter-at-home

 jhhh

3. Écrire des histoires, son histoire…

Un carnet, un crayon bien taillé, une plume ou même un clavier : écrire, ce n’est pas si sorcier. Mais faut-il encore trouver l’inspiration ! Voici 2 idées qui pourront vous y aider : 

 Un roman-tableau : 

Le musée est peut-être fermé… Mais cela ne nous empêche pas de rêver et mettre son imagination à contribution ! Ce mardi, ressortons nos plus belles plumes pour cette chouette idée d’activité proposée par la Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie : se laisser inspirer par l’oeuvre d’art de votre choix et raconter son histoire … 

 Un journal personnel :

Pourquoi ne pas écrire sur son quotidien en ces temps de confinement ? Raconter ses journées, ses découvertes, ses bons moments… Écrire pour se souvenir, tout simplement ! Raconter son histoire en se donnant une contrainte : des mots précis, des lettres, des rimes… En écriture, tout est permis !

À vos plumes, prêts… Écrivez ! 

 jhhh

4. Partir à la découverte du secret des couleurs

Dans le cadre de son grand projet photographique labellisé par le Festival Normandie Impressionniste 2020, Citémômes a récemment publié ses “fiches couleurs”, un outil pédagogique qui emmène petits et grands à la découverte du secret de ces dernières, entre défis, quizs et autres anecdotes qui s’y rapportent. Les fiches sont à retrouver et à télécharger juste ICI.

 jhhh

5. Réaliser un moodboard positif 

Parce qu’en ce moment on a tous grand besoin de sourire et d’envisager demain avec du positif, pourquoi ne pas encourager cela avec un joli moodboard ?

Également appelé “planche tendance”, un moodboard est habituellement utilisé par les créateurs (architectes, décorateurs, artistes…) pour regrouper toutes leurs inspirations du moment. Une méthode que vous pouvez parfaitement leur emprunter pour étayer des projets plus personnels mais aussi pour vous rappeler de sourire en toutes circonstances ! 🙂

L’idée du moodboard est de réunir différentes images concrètes ou figuratives, des motifs, des matières, des couleurs ou encore quelques mots clefs dans un seul et même tableau, lisible d’un simple coup d’œil. Il vous suffit d’accrocher tout ce qui vous inspire sur une planche, dans un calepin ou directement au mur. Armez-vous de ciseaux, d’une imprimante, d’un peu d’adhésif, mais aussi de feutres et autres crayons de couleurs et réunissez tout ce qui vous inspire : photos, dessins, végétaux, étoffes et même végétaux. 

Et pour un moodboard 100% positif, n’hésitez pas à télécharger le kit “Livraison de sourires” de notre projet “Tricote un sourire” : sourires et petites citations à imprimer et découper vous permettront de réaliser un joli moodboard motivant et coloré… À offrir plus tard ou à garder pour soi !

 jhhh

6. Cuisiner

Petits chefs… À vos tabliers ! Le confinement, c’est l’occasion de tester de chouettes recettes avec les aliments qu’on a dans le frigo et les placards.

C’est d’ailleurs ce que propose le chef Cyril Lignac chaque jour sur M6 dans son émission “Tous en cuisine” : une ribambelle de recettes simples et délicieuses pour réinventer ses menus du quotidien ! Le replay des dernières émissions est disponible via le lien ci-contre : https://www.6play.fr/tous-en-cuisine-avec-cyril-lignac-p_16703.

Sinon nous avons pour vous en stock une recette de roses des sables testées et approuvées par notre équipe : un fond de paquet de cornflakes, du chocolat… Et c’est le régal assuré !
La recette : https://youtu.be/SkrldUaFd-I

Et vous, quelles sont vos recettes préférées du moment ? Dîtes-nous tout dans les commentaires !

 jhhh

7. Réaliser son macramé

En réalité, il ne suffit que très peu de choses pour réaliser sa décoration en macramé : un bâton de bois, du fil de corde ou laine selon l’effet recherché et le tour est joué !

Voici rien que pour vous une sélection de nos tutoriels préférés

Le blog “Pierre, Papier, Ciseaux” : https://pierrepapierciseaux.be/blog/diy/diy-33-une-deco-murale-en-laine/

• Le site “Perles & Co” : https://www.perlesandco.com/DIY-Deco-tissage-mural-style-macrame-en-bois-flotte-et-laine-s-8981-42.html 

• Le site “Phildar” : https://www.phildar.fr/phil-academie/a/macrame/ 

 jhhh

8. Écouter des histoires

Nous vous proposions déjà quelques idées de livres audios et de podcasts dans notre précédente Parenthèse Enchantée mais voici une nouvelle sélection de chouettes podcasts pour faire le plein d’histoires… Et d’infos !

•  “Des histoires en musique”, Radio Classique (à partir de 3 ans) : https://shows.acast.com/des-histoires-en-musique-d-elodie-fondacci/episodes

•  “Les Aventures de Tintin”, France Culture (à partir de 7 ans) : https://www.franceculture.fr/bd-bande-dessinee/les-aventures-de-tintin-quatre-albums-a-ecouter

•  “Salut l’info !”, France Info (pour les 7-11 ans) : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/salut-l-info/ecoles-fermees-coulisses-du-vote-des-municipales-et-secrets-du-cerveau-c-est-l-actu-de-la-semaine-pour-les-enfants_3865277.html

•  “Les Odyssées”, France Inter (pour les 7-12 ans) : https://www.franceinter.fr/emissions/les-odyssees

 jhhh

9. S’instruire de façon ludique

Pour les petits (et les grands aussi !), vous pouvez continuer d’en apprendre chaque jour un peu plus grâce à la chaine Youtube de C’est Pas Sorcier, sur laquelle se trouvent tous les épisodes de la fameuse émission de sciences et de savoir. Fred et Jamy vous expliquent tout ce que vous devez savoir sur le monde qui vous entoure, avec pédagogie ! Sinon, en format plus court, Jamy Gourmaud (le fameux Jamy de l’émission), vous propose “Un savoir par jour” sur sa page Facebook, sous forme de mini-vidéos ludiques et pédagogiques à destination de tous.

Toujours en vidéo, on fait un bond encore plus loin en arrière, avec les épisodes de Il Etait une Fois la Vie disponibles sur Youtube, qui nous font rentrer dans le monde infiniment petit du corps humain ! Dans la même lignée, la capsule ‘Tu Mourras Moins Bête” d’Arte à destination des enfants un peu plus grands se pose, elle-aussi, des questions essentielles telles que “Peut-on respirer sous l’eau ?” ou encore “C’est quoi un vaccin ?”.

Pour un public adolescent, certains Youtubeurs se sont spécialisés dans les sciences, la philo, l’histoire et mille autres domaines. On vous conseille, par exemple, de faire un tour sur la chaine de Dr Nozman (sciences), de Dans Ton Corps (sciences), de Cyrus North (philosophie), de Mickaël Launay (maths), de Dirty Biology (sciences) ou encore de Le Tatou, qui arrivent à vulgariser des concepts avec brio afin de les rendre accessibles aux ados !

jhhh

10. Faire un coloriage… Impressionnant !

Que vous soyez plutôt crayons de couleur ou pastels, plutôt Monet ou Bonnard, le festival Normandie Impressionniste a crée pour vous de superbes modèles de coloriages impressionnistes inspirés de célèbres oeuvres conservées dans les musées normands ! Partagez ensuite vos plus belles créations sur les réseaux sociaux avec le hashtag #ImpressionnisteEnHerbe, le festival repartagera ses coups de coeur ! 😉

Télécharger les coloriages : https://www.normandie-impressionniste.fr/fr/actualites-de-l-education-artistique-et-culturelle/view/16/coloriages-impressionnistes-impressionnisteenherbe?fbclid=IwAR2dOcsFtc18MWQm_kI_hXJ9AAQfsxZff-YBNkAOtPQpMv0G_ygQC-3ZrlI

jhhh

N’hésitez pas à nous envoyer des photos de vos réalisations ou bien à nous dire si ces petites idées d’activités vous ont été utiles ! 🙂 Toute notre équipe vous souhaite bon courage et vous donne rendez-vous les réseaux sociaux : 

jhhh

Prenez soin de vous !

♥♥♥

VIE DE L’ASSO / ZOOM SUR…

Une enquête virtuelle dans Rouen !

Citémômes présente : son enquête-découverte virtuelle dans la ville de Rouen ! Derrière ton ordinateur, résous les 10 énigmes et trouve les mots clés qui te mèneront petit à petit au mot mystère !

Une fois tous les mots clés trouvés et remplis dans la grille disponible ci-dessous, le mot mystère apparaîtra comme par magie au centre de la grille. Jamais venus à Rouen ? Cela ne pose aucun soucis ! Il vous suffira de vous munir d’un petit plan en ligne et de vous laisser guider par les jolies rues de cette ville normande passionnante.

j

Prêts ? Partez et suivez les étapes : 

j

1. Téléchargez et imprimez ou recopiez la grille disponible ci-dessous

[Téléchargement introuvable]

j

2. Trouve les mots clés en répondant aux énigmes quotidiennes :

Si tu n’as pas suivi chaque énigme sur FACEBOOK, pas de panique : retrouve les différentes énigmes ajoutées ci-dessous au jour le jour !

j

?️ Mot clé n°1

Vous trouverez votre premier indice dans une des rues les plus connues de Rouen, pour ces magasins mais surtout pour le monument qui lui a donné son nom ! La rue du Gros Horloge est également la première rue devenue piétonne en France en 1971. Ce monument est constitué d’une arche renaissance et d’une horloge astronomique du XIVe siècle. Une aiguille unique indique l’heure. Mais de quoi est agrémentée la pointe de celle-ci, symbole de Rouen ?

 

j

?️ Mot clé n°2

Pour ce deuxième indice, direction la place Saint-Amand ! Sur celle-ci, se dresse le buste d’un grand peintre. En regardant cette sculpture depuis Google Maps, tu peux apercevoir à l’arrière plan la belle cathédrale de Rouen. Cet artiste a peint une série d’une vingtaine de tableaux de ce grand édifice rouennais en étudiant les variations de la lumière selon les saisons et les heures de la journée. Quel est son nom ?

jj

 

?️ Mot clé n°3

Direction le Palais de Justice de Rouen ! Un monument majeur de la ville, qui fut l’ancien siège du parlement de Normandie, construit à la fin du Moyen-âge. Malheureusement, il a subi les ravages de la seconde guerre mondiale. Il fut partiellement détruit le 19 avril 1944, puis une seconde fois pendant la semaine rouge (30 mai-5 juin). Tu peux encore observer aujourd’hui les traces des obus sur les murs. Et si tu lèves la tête un peu plus haut, tu découvriras des créatures étranges et fantastiques qui ont pour but d’éloigner le mal et qui font office de conduites d’évacuation des eaux ! Sais-tu comment elles s’appellent ?

jj

?️ Mot clé n°4

Pour ce quatrième indice, dirigeons-nous le Square Verdrel et le musée des Beaux-Arts de Rouen. Devant l’entrée du musée, vous pourrez admirer une sculpture de Poussin, célèbre peintre normand du 17ème siècle, notamment connu pour son œuvre L’enlèvement des sabines.Vous êtes donc actuellement sur une grande esplanade, elle porte le nom d’un grand artiste normand connu à travers le monde. Quel est son nom ?

jj

?️ Mot clé n°5

Pour ce cinquième indice, partez à la découverte du blason de la ville de Rouen ! Direction la petite rue du tambour, à deux pas du Palais de Justice ! Dirigez-vous vers l’hôtel Le Palais. Sur sa façade, vous pouvez observer l’armoirie de Rouen, représentant un mouton, symbole de la ville donné par la confrérie des drapiers au XIIème siècle. Mais que retrouve-t-on d’autre au nombre de trois, sur ce blason ?

jj

?️ Mot clé n°6

Direction la place des Carmes pour notre sixième indice ! Cette place porte le nom de l’ancien couvent des Carmes qui existait depuis 1260 et qui fut détruit à la Révolution. Elle accueille à partir de 1856, le marché aux fleurs qui se trouvait précédemment place de la cathédrale, jusqu’en 1961 où le marché est déplacé vers la Halle aux toiles. Au centre de la place se trouve une statue d’un homme célèbre. Elle est une copie inaugurée en novembre 1965, pour remplacer l’originale du sculpteur russe Léopold Bernstamm, inaugurée le 20 octobre 1907 près de l’église Saint-Laurent (actuel Musée Le Secq des Tournelles) et enlevée par les Allemands en 1941 pour fondre ses 380 kg de bronze vert. Quel est cet homme, célèbre auteur du XIXème siècle né à Rouen, qui trône aujourd’hui au milieu de cette place ?

jj

?️ Mot clé n°7

En route vers le cœur de la ville et la reine des églises pour ce septième indice  ! On nomme la ville de Rouen et en voici  le plus haut. Bienvenue devant la cathédrale ! L’ensemble du bâtiment a été construit avec une pierre locale de couleur blanche, la pierre de Caumont, sauf la tour de droite qui a été sculptée dans une pierre plus jaune provenant des carrières de la vallée de l’Oise. Cette tour doit son nom à cette couleur. On l’appelle la tour de beurre. Si tu regardes sa voisine, à gauche, c’est la tour Saint-Romain. Elle est la partie la plus ancienne de la façade de la cathédrale. De style gothique primitif, elle comporte 4 étages. Montes tes yeux, observe sa toiture… Quelle forme dorée s’y trouve ?

 

?️ Mot clé n°8

Pour ce huitième indice, direction l’espace du Palais, juste avant d’y arriver vous longez une rue qui borde le Palais de Justice où souvent vous pouvez trouver un marché ou des brocanteurs. Cette rue porte le nom du maître de Monet. C’est lui qui l’initia à la peinture en plein air, après leur rencontre au Havre. Il était surnommé « le roi des ciels » par le peintre Corot. Quel est le nom de ce peintre considéré comme l’un des précurseurs du mouvement impressionniste ?

jj

?️ Mot clé n°9

Aujourd’hui, RDV sur la place du Vieux Marché pour découvrir notre neuvième indice ! Cette place est celle où Jeanne d’Arc a été brûlée. Mais en ce jour, nous allons parler d’un autre personnage célèbre de la ville ; Jeanne d’Arc, on la garde pour demain ! 😉 Nous avons des origines vikings ! Mais qui étaient-ils ? Ils pillaient les abbayes et les villes riches. La région était particulièrement intéressante pour eux, car ils pouvaient y accéder facilement à bord de leurs drakkars grâce à la Seine. Peu à peu, ils s’installèrent durablement sur le territoire. En 911, le roi carolingien Charles le Simple propose un compromis au chef viking. Il donna un territoire de part et d’autre de la Seine (ce qui marquera la naissance de la Normandie), et en contrepartie, les vikings devaient cesser les pillages et se convertir au christianisme. Comment s’appelle le Chef viking ? Vous pouvez rencontrer sa statue dans les jardins de l’Hôtel de ville ou dirigez-vous à deux pas de la place du Vieux Marché en direction du Palais de Justice, une rue porte son nom !

jj

?️ Mot clé n°10

Pour ce nouvel indice, direction l’Historial Jeanne d’Arc qui retrace la vie de ce personnage si célèbre. En effet, Jeanne d’Arc, jeune fille de dix-sept ans d’origine paysanne affirme qu’elle a reçu de la part des saints Michel, Marguerite d’Antioche et Catherine d’Alexandrie la mission de délivrer la France de l’occupation anglaise. Elle parvient à rencontrer Charles VII, à conduire victorieusement les troupes françaises contre les armées anglaises, à lever le siège d’Orléans et à conduire le roi au sacre, à Reims, contribuant ainsi à inverser le cours de la guerre de Cent Ans. Elle était donc un obstacle pour le roi d’Angleterre. Capturée par les Bourguignons à Compiègne en 1430, elle est vendue aux Anglais par Jean de Luxembourg, comte de Ligny, pour la somme de dix mille livres. Elle s’habillait avec des vêtements d’homme, et pour l’Inquisition, se travestir était un crime. Ils se sont servis de ce prétexte pour l’arrêter. Elle a été jugée rapidement à Rouen et condamnée au bûcher, le 29 mai 1431. Quel jour de la semaine était-ce ? RDV à l’entrée de l’Historial…

jj

?️ Regarde bien sur les différentes photos que tu peux trouver sur internet ou en allant te balader dans les rues de Rouen et devant le monument grâce à Google Maps/Earth ! ?️

jj

Félicitations, te voici arrivé.e à la fin de cette enquête ! As-tu trouvé le mot-mystère ? 😉 

?️ Pour obtenir la fiche réponses, envoie-nous un mail à associationcitemomes@gmail.com?️

 

b

EVENEMENTS, VIVE LES VACANCES !

Vive les vacances !

Si cette année les vacances de Pâques se déroulent dans des circonstances un petit peu particulières pour tout le monde, Citémômes vous a malgré tout concocté un chouette programme 100% “à la maison” rythmé de petits RDV quotidiens sur notre page FACEBOOK !

Au menu : des activités et challenges à réaliser seul ou en famille, pour éveiller la curiosité et continuer de s’amuser et rêver !

h

Chaque jour, retrouvez :

 À 9h30  La Playlist “feel good” : un petit morceau de musique pour commencer la journée du bon pied ! ?

À 11h Le challenge « Impression Soleil Couleurs » : relève le défi du jour et devient un petit photographe en herbe ! ?

À 14h  L’enquête-découverte : pars à la découverte virtuelle des rues de la belle ville de Rouen et trouve le mot mystère ! ?

À 15h30  Le secret des couleurs : une petite parenthèse artistique à la découverte des palettes des peintres avec, à chaque fois, l’occasion de devenir à ton tour un véritable chasseur de couleur ! ?

À 17h – La “pause-sourire” : à l’heure du goûter, participe toi aussi à l’opération #SOURIREALAMAISON en réalisant chaque jour un sourire différent ! ?

À 18h  La petite citation du jour by « Tricote un sourire » pour bien terminer la journée ! ?

 

Le lieu des rendez-vous :

Notre page FACEBOOK ainsi que notre la partie BLOG de notre site internet.

Nous vous attendons nombreux et avons hâte de vous emmener avec nous dans ces nouvelles aventures ! N’hésitez pas à partager vos photos et petits moments avec les hashtags #vacancesalamaison, #vacancesaveccitemomes et sans oublier de nous identifier. 😉 

Que les vacances commencent !

h

h

TUTO

TUTO #2 : des petits lapins pour Pâques !

C’est le week-end de Pâques ! À cette occasion, Citémômes vous propose de réaliser d’adorables petits lapins colorés pouvant contenir chocolats et/ou autres trésors avec du matériel que l’on peut facilement trouver à la maison !

Le matériel (pour 1 petit lapin) :

 1 rouleau de papier toilette/essuie-tout vide

Des papiers colorés et/ou imprimés

1 feuille de papier blanc

De la colle

Des ciseaux

De l’adhésif

Des mini pompons (facultatif)

Des yeux mobiles (facultatif)

Du ruban (facultatif)

 

Les étapes :

1. Recouvrez le rouleau vide de papier coloré à l’aide de colle.

2. Découpez des oreilles et des pattes, puis collez le tout sur le rouleau ; les oreilles à l’intérieur, les pattes en dessous. 

3. Découpez des oreilles plus petites dans un papier différent et collez-les à l’intérieur des premières.

4. Collez ou dessinez les yeux et le museau et coupez des moustaches dans le papier blanc. Pour finir, collez un petit nœud ! Il ne reste plus qu’à les garnir de friandises pour le bonheur des petits gourmands.

Une fois vos petits lapins terminés et prêts à chasser les oeufs en chocolats, n’hésitez pas à les prendre en photos et nous les envoyer sur nos réseaux sociaux ou par mail à associationcitemomes@gmail.com, nous les repartagerons ! 🙂

Nous vous souhaitons à toutes et à tous de très joyeuses fêtes de Pâques ! 

jj

VIE DE L’ASSO / ZOOM SUR…

P’tite bibli du jeudi #1

Chez Citémômes, le jeudi, on lit ! Et ce jeudi, en plus de lire… On écrit !

En écho au thème de notre newsletter du mois sur le courage dans la poésie, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir Mon atelier d’écriture et mon atelier de poésie – Des jeux pour écrire de Rolande Causse, Christine Beigel, Anne Simon et Jean Claverie, le tout aux Éditions Albin Michel.

Cette année, l’incontournable concours de poésie du Printemps des Poètes est sur le thème du courage ! Adressé aux petits comme aux grands, tout le monde peut y participer !

Ce petit guide à partir de 6 ans tombe à pic pour que votre enfant se familiarise avec la poésie et tente lui-même le jeu des vers français et du mélange des mots à sa guise. De nombreux exercices et autres jeux de mots. Grâce à des étapes ludiques, les lecteurs apprendront à jouer avec les mots et les expressions qu’ils préfèrent, à énumérer les sentiments, les sensations, les sonorités, à mettre ensemble des mots inattendus pour exprimer le temps qui passe, la tristesse, la joie, le plaisir…
Ils découvriront également des recettes pour écrire des lipogrammes, des palindromes, inventer de drôles de phrases ou expressions sans dictionnaire…, à la manière de Raymond Queneau et de l’Oulipo.

Le concours du Printemps des Poètes est ouvert jusqu’au 30 mai prochain : RDV ICI pour plus d’informations !

Éditions Albin Michel Jeunesse

VIE DE L’ASSO / ZOOM SUR…

Retour sur… Les vacances de février à l’asso !

Comme chaque année, Citémômes a ouvert ses portes aux enfants durant les 2 semaines des vacances pour des petits ateliers “made in USA”… Mais pas que !

Pour l’occasion, notre petite galerie a revêtu les couleurs du drapeau américain pour une petite expo invitant à la découverte des 50 états des States, entre buildings, doughnuts et statue de la Liberté.

Cartes pop-ups, petits cupcakes pompons et jolis carnets de voyage ont été réalisés par nos apprentis artistes !

Pour célébrer comme il se doit le carnaval et le mardi gras, nos mardis créatifs invitaient adultes et enfants à réaliser leurs masques de carnaval rêvés.

En bref, nous avons passé de chouettes vacances créatives avec vous et vous donnons rendez-vous en avril prochain pour les prochaines, les vacances de Pâques : les réservations sont dores et déjà ouvertes sur HelloAsso et notre programme dans notre agenda !